Malick Sidibe

Les expos de Malick Sidibe à la galerie.

Malick Sidibe

 

Malick Sidibe

Malick Sidibe exposition juin 2011

 

Olivier Sultan chez Malick Sidibé à Bamako

 

Malick Sidibe †

Né en 1936 à Soloba, Mali. Décédé à Bamako en avril 2016.

De l'œuvre de Malick Sidibé on connaît d'abord les photographies de reportage, prises dans les surprises-parties organisées par des jeunes gens friands de musique et de liberté alors que le pays se prépare à l'indépendance.
Ces séries débutent vers 1957 et vont se poursuivre jusqu'au début des années 1970.
Par la suite, c'est bien le portrait réalisé en studio qui va constituer la majeure partie de l'activité du studio. Il ouvre son studio de photographies le « Studio Malick » en 1962 dans le quartier populaire de Bagadadji à Bamako.
La clientèle du studio est populaire, jeune. On vient de partout. Malick a l'âme joyeuse, généreuse ; il en dépose un petit morceau dans chacun de ses portraits.
A partir de 1994, avec les premières Rencontres de la Photographie africaine de Bamako, le travail de Malick Sidibé est remarqué et fait rapidement l'objet d'expositions importantes – la première a lieu à la Fondation Cartier à Paris – dans les grandes galeries et musées du monde entier.
En 2003 le prix de la photographie Hassselblad lui est décerné. C'est la première fois qu'un africain est ainsi promu au rang des plus grands photographes internatoinaux.
2007 est pour Malick Sidibé l'année de la consécration, il reçoit en juin le lion d'or à la biennale de Venise.